Fabien un ingénieur CESI en Australie

Publié le

Fabien est notre Ingénieur CESI du mois ! Diplômé en 2010, il habite maintenant en Australie. Dans cette interview, il nous raconte son parcours scolaire, professionnel, son avis sur le CESI et sa vie dans la banlieue de Sydney.

Quel est votre parcours et plus particulièrement au CESI ?

J’ai commencé mes études par un BEP en maintenance industrielle suivi d’un Bac pro en dessin industriel qui m’a permis de décrocher mon premier emploi à Bordeaux. De retour en Charente, j’ai travaillé en apprentissage dans une petite entreprise grâce à laquelle j’ai validé un BTS en conception industrielle. 

Passionné par l’industrie, je souhaitais continuer mes études par l’apprentissage. J’ai rejoint la formation d’ingénieur généraliste de l’ei.CESI d’Angoulême en 2007 et le Groupe SIEMENS dans le service Mécanique / Génie Civil à Lille. J’ai ensuite poursuivi en Angleterre à Liverpool en tant qu’ingénieur dans le Centre de Compétences. 

Dans le but d’approfondir mes compétences en management, j’ai aussi effectué un Master de management RH à Lille, en parallèle à mon emploi à temps plein à Liverpool.

Pouvez-vous nous décrire votre poste actuel ?

Je travaille en Australie à Sydney en tant que chef de projet chez FAIVELEY Transport. Je suis responsable de la maintenance des équipements ferroviaires des trains de Sydney, comme par exemple, le système complet de freinage.

Ce travail correspond à mes attentes car il me fournit le challenge que je recherchais en termes : d’organisation, de planification, de variété, de qualité de travail requis, de relation avec des clients importants et de communication permanente dans une langue étrangère. Être chef de projet peut se résumer à représenter l’Entreprise devant le Client et vice-versa tout en respectant les termes du contrat et accords, des coûts, des délais et de la qualité. Le plus grand défi est de constamment s’intéresser au développement et à la longévité de nos produits car une erreur de production peut provoquer une panne sur un train et causer des retards.

Quels conseils donneriez-vous à tous ceux qui veulent travailler en Australie ? Quelles sont les opportunités ?

La vie en Australie est vraiment agréable. Sydney est une ville dynamique avec de fréquents événements et festivals qui accueillent une diversité de population venant des 4 coins de la planète. La ville de Sydney est la 10ème au classement des meilleures villes du monde. Melbourne a été nommée la première ville du monde où il fait bon vivre !

Cependant il faut savoir que le coût de la vie y est assez cher, surtout pour l’immobilier. Pour venir vivre en Australie, il faut considérer que cette île est à l’antipode de l’Europe. Pour se déplacer, cela prend en moyenne 36h en avion !

De mon point de vue, il y une énorme opportunité dans le domaine du tourisme et de l’exportation de produits français. Ici en Australie, la France et sa langue sont très bien vues et nos produits français sont très appréciés.

Comment se passe une vie d’expatrié à Darlington?

Comme en Angleterre, j’ai un contrat local en Australie. Cela a des avantages mais aussi des inconvénients. Par exemple, le nombre de semaines de congés payés est de 4 et le système de santé est secondaire. Garder contact avec ses proches à cause de la distance et du décalage horaire est parfois difficile. Mais le salaire est plus adapté aux conditions locales et permet une meilleure intégration sur le moyen / long terme.

 

Suivez l’ei.CESI sur les réseaux sociaux :

Twitter  ei.CESI
Facebook ei.CESI