TOMIC : un programme intensif pour la montée en compétences scientifiques des apprenants post-Bac et Bac+2

Publié le

Avec son « Programme Sciences », CESI École d’Ingénieurs se donne un objectif : aider concrètement ses étudiants post-Bac et Bac+2 à atteindre le niveau exigeant et attendu dans les domaines scientifiques et mathématiques de ses formations.

Consolider les bases pour réussir son cursus d’ingénieur

Comment faire pour garantir que les étudiants se lancent dans ces formations exigeantes avec le niveau attendu ? L’objectif n’est pas des plus simples dans le contexte actuel.

Les bacheliers mènent de front la préparation de leur diplôme et les problématiques liées à la situation sanitaire. Les conditions ne sont pas idéales pour s’assurer que les bases soient totalement maîtrisées. La situation est identique pour les élèves qui intègrent le cycle ingénieur (niveau Bac+3), avec en plus des disparités dans l’enseignement selon qu’ils arrivent d’un DUT, d’un BTS ou d’une CPGE. Les niveaux observés peuvent donc être très hétérogènes

Morgan Saveuse, directeur des études de CESI École d’Ingénieurs

Ainsi, dans une démarche d’ouverture sociale correspondant historiquement aux valeurs du groupe, un programme d’accompagnement a donc été mis en place pour permettre à chaque élève qui entame son cursus de disposer de bases solides, la condition sine qua non de sa réussite. Comme le résume Morgan Saveuse, « donner des chances, c’est accompagner ». C’est ainsi qu’est né le TOMIC, qui sera mis en place dès la rentrée prochaine pour les élèves en première année de cycle préparatoire, et ceux en première année de cycle ingénieur. « Une « summer school » destinée aux élèves en spécialité informatique du cycle ingénieur et un séminaire scientifique pour les formations en spécialités BTP et généraliste complèteront le dispositif du Programme Sciences, en amont de la rentrée. » par « En amont de la formation, les futurs apprenants de 3e année en spécialité informatique assisteront à une « Summer School » de quinze jours en septembre. Ce dispositif, spécialement conçu pour eux, leur permettra de remonter leur niveau en informatique et de connaître les méthodes pédagogiques pratiquées. Un séminaire scientifique pour les formations en spécialités BTP et généraliste complètera également le dispositif du Programme Sciences.

« Pour de nombreux métiers où la technologie évolue vite, le besoin d’un socle solide de connaissances en sciences et surtout en mathématiques devient donc plus fort », explique Morgan Saveuse.

Les ingénieurs généralistes de demain travailleront avec des experts d’autres spécialités et ont donc besoin d’avoir une base scientifique assez large qui balaie des domaines comme l’électricité ou la mécanique. Pour les ingénieurs en informatique, l’Intelligence Artificielle prend de l’importance, et faire de l’IA sans mathématiques, cela est quasiment impossible. Le constat est le même dans les formations en BTP, à travers notamment la maquette numérique du bâtiment qui amène des besoins de plus en plus forts en matière de modélisation et de CAO.

Le TOMIC, un outil innovant, sur mesure et 100% CESI École d’Ingénieurs

Le TOMIC (pour Test of mathématics for integrated curricula) pourrait être comparé à un TOEIC des maths, comme l’explique Morgan Saveuse :

Toutes les écoles d’ingénieurs font passer l’examen d’anglais connu sous le nom de TOEIC et qui donne lieu à une certification à partir d’un certain nombre de points obtenus. On a choisi le même principe, mais pour les mathématiques ! Dans les premières semaines de la rentrée, nos élèves-ingénieurs vont passer ce TOMIC qui balaie tout le niveau post-Bac attendu, avec de la trigonométrie, des dérivées, des intervalles, des intégrales… Un examen de trois heures qui les testera sur ces différentes parties du programme.

Morgan Saveuse
JPO JPO JPO
JPO

RDV de l'Orientation CESI

SAMEDI 23 OCTOBRE, DE 10H À 17H !

Échange avec nos équipes sur ton projet d'orientation.

Choisis le cursus CESI qui te correspond.

Participe à une présentation des métiers sur nos campus.